Articles

Affichage des articles du 2020

La vie ! Etre … ici ou ailleurs…

Image
Dernièrement ma grande tante est partie de l’autre côté. Elle était âgée, 93 ans, elle s’est éteinte de vieillesse et c’est bien normal à son âge. Je me sentais particulièrement proche d’elle, car elle était la seule séparée de son mari dans ma famille, comme moi à l’époque. C’était une créative, fleuriste, qui m’a enseignée tout l’art de la déco, pour ceux et celles qui me connaissent, cela me tient particulièrement à cœur dans mon institut.  A l’enterrement, au cimetière, sa fille, la cousine de mon père, m’a demandée de lire un poème magnifique, qui avait été écrit par l’une de ses proches amies. Il a été écrit dans un contexte particulier, il y a assez longtemps, dans le cadre aussi du deuil de sa maman. Un acte de résilience … Ce texte est tellement d’actualité dans le monde dans lequel nous sommes, que j’avais à cœur de vous le partager avec son accord bien sûr. Lisez-le, nourrissez-vous-en, il est plein de vérité, d’espoir, de joie, de réalité, bien au-delà de la mort. 

Halloween : De l'Ombre à la Lumière. On ne voit bien qu'avec le cœur ...

Image
Les ténèbres peuvent être assimilées symboliquement à l’ignorance et à l’inverse, la lumière peut évoquer la connaissance. Mais quoi qu'il en soit, l'un n'existe pas sans l'autre : Lune et Soleil, Noir et Blanc, Force et Beauté, Sud et Nord, Midi et Minuit, Masculin et Féminin, Ordre et Chao… Et la liste n'est pas exhaustive…      Dès lors, pourquoi ne pas considérer l’ombre comme la voie médiane qui atténuerait l’opposition fondamentale entre Ténèbres et Lumière ? Ainsi, le chemin de l’ombre serait celui qui nous ferait passer des ténèbres à la lumière…      La nuit d'Halloween peut représenter symboliquement ce chemin. C’est la nuit qui va vers la Toussaint, la fête de tous les saints, ceux qui sont dans la lumière ! Le passage de l'ombre à la lumière.      L’ombre peut donc être le chemin le plus rapide pour tendre vers la lumière. Encore faut-il apprivoiser celle-ci afin de se repérer le plus rapidement possible sur la voie initiatique et ne pas s’y perd

Thérapeute ou "Thérapute"...?

Image
  Photo by Marco Bianchetti on Unsplash Dans cet article, j'avais envie de partager avec vous ma vision du thérapeute et non du "thérapute" ...!   Quel est le rôle du thérapeute de mon point de vue : Une posture à tenir ? Une confiance à gagner ? Etre un guide ? C’est la richesse d’une nouvelle relation qui se construit en dehors de toutes autres relations. C’est une confiance qui s’instaure peu à peu. En tout cas c’est certainement une responsabilité, un véritable engagement, le mesurons nous lorsque nous sommes à cette place ? Je n’en suis pas certaine. En tout cas, pas tous, toutes...   Pour moi le thérapeute aide son patient à grandir, en le soutenant, en l’écoutant pour qu’il puisse aussi trouver sa place et qui il est  dans ce monde. Ce peut être un vrai chemin de partages, d’échanges, de complicité, de conseils. Le/la  thérapeut(e) doit être présent(e) pour guider son patient, être discret(e) pour lui permettre d’avancer sans le gêner. Le patient doit

Nous vibrons le masque… nous portons le masque…quand décidons-nous de l'enlever ?

Image
Photo de Enzo B sur Unsplash J’ai écrit ce texte en 2013 à la suite d’un séminaire que j’avais fait avec le chaman que je suivais à l’époque. En parcourant les textes que j’avais sur mon blog je me suis rendue compte que celui-ci était encore d’actualité ! C’est dingue comme la vie n’est que cycles… Déjà, à l’époque il nous parlait de masques. Les masques que l’on se met sur notre essence, sur qui nous sommes, pour plaire et être aimés. Les temps n’ont pas beaucoup changé finalement, et nous avons tellement vibré cela que nous portons les masques en vrai maintenant ! Quand redeviendrons-nous ce que nous sommes ? Quand n’aurons-nous plus cette peur de ne pas être aimé ou de ne pas être à la hauteur ? Que faudra-t-il encore pour que nous comprenions ? Je m’interroge vraiment et cela me met dans un état pas cool du tout. Ce n’est pas faute de se remettre en question et d’aider nos client(e)s, ici à La Maison du Soin, à avoir une autre vision du monde. Mais, au final, en sommes-nous capab

Du fond des ténèbres... jaillit la lumière !

Image
Photo de  Joshua Sortino  sur  Unsplash On pourrait croire que j'ai le temps d'écrire, puisqu'en arrêt total d'activité, et bien, oui et non ! Il me faut me concentrer et décider de faire les choses, car j'ai un peu la tête ailleurs, à vrai dire, en ce moment. Bref... La situation actuelle me fait penser à l'allégorie de la caverne de Platon. Cet enfermement, ce confinement imposé. Résumé de l'allégorie : Socrate imagine des êtres enchaînés dans une caverne de manière à ne pouvoir voir que le fond de celle-ci. Ils ont toujours vécu ainsi et n’ont jamais perçu de ce qui se passe plus haut, près de l’entrée, que des ombres projetées et des bruits renvoyés par le mur situé au fond. Et pour eux la « réalité », ou plus exactement leur conscience de la réalité, se réduit à ces ombres bougeant sur le mur et des bruits qui les accompagnent. Le personnage de Socrate imagine ensuite que l’un des prisonniers est arraché à sa captivité pour être amené à la s

Du rôle primordial des mots...

Image
Aujourd'hui, j'ai lu le témoignage d'une amie à moi, ô combien cultivée et avancée sur le chemin de la découverte de soi, à mes yeux, qui m'a beaucoup touchée et attristée. Elle parle de son expérience lors d'une tentative d'embrigadement dans une secte. Elle parle de la technique de manipulation que certaines personnes peuvent utiliser pour pouvoir arriver à leurs fins. Les méthodes où les mots utilisés sont empruntés au vocabulaire du développement personnel, d'où le côté inquiétant de mon point de vue. Parvenir à discerner tel est notre enjeu lorsque nous désirons faire un chemin de travail sur soi. Il y a tellement de propositions, et tellement de tout et du n'importe quoi... Où est la vérité ? Si tant est qu'il y en ait une. A nous de nous écouter, écouter notre cœur et décider de quelle voie nous voulons vraiment suivre à l’intérieur.  Je vous laisse découvrir ce témoignage poignant.  Laure Fontaine www.maison-du-soin.com

DE L’ART DU RITUEL à La Maison du Soin …

Image
Nos vies sont empreintes de rituels de toutes sortes… Le rituel est un moment de passage, d’un état à un autre. De façon ancestrale, il nous relie au passé et nous projette dans l’avenir. Personnellement, j’ai déjà vécu beaucoup de rituels initiatiques, la danse du feu dans le chamanisme, la marche sur le feu, la hutte de sudation, l’initiation au mantra d’Amma et du Dalai Lama, et d’autres encore… Ces rituels m’ont fait passer des caps dans ma vie, m’ont donné une vision du monde plus élargie et une capacité à voir le monde autrement. Ils m’ont également enseigné que l’on démarre petit, ignorant, et que l’on grandit progressivement au fur et à mesure du rituel, sur la connaissance de soi et de l’endroit où l’on se trouve par rapport à celle-ci. Et qu’en même temps, au final, avec ou sans rituel, on apprend chaque jour et tout au long de son existence. La vie est ainsi faite… Le rituel est un outil d’intégration. Qu’est-ce qu’un rituel ? Nous avons tous nos rituels, individu