samedi 20 juillet 2019

Comment je choisis les thérapeutes de La Maison du Soin ?



J’ai moi-même été confrontée à ce questionnement lorsque je cherchais des réponses à ma vie et que je me demandais, qui pourrait m’aider ? J’ai donc un peu tout essayé dans les médecines alternatives et cela me permet aujourd’hui d’avoir une vision objective. Comme beaucoup, je suis tombée sur des personnes très bien comme sur «des pseudos thérapeutes». C’est pourquoi, je partage avec vous aujourd’hui ma vision personnelle pour trouver les thérapeutes qui me conviennent à La Maison du Soin.


l'équipe au grand complet

La méthode

Je pense que la toute première chose à regarder, c’est la méthode. Il y a des thérapies par le corps, d’autres qui sont verbales, d’autres artistiques etc. De plus, beaucoup de techniques existent aujourd’hui et ont fait leur preuve, certaines depuis des millénaires. J’aurais tendance par conséquent, à me diriger plutôt vers des thérapies qui existent depuis de nombreuses années plutôt que des techniques trop récentes sur lesquelles nous avons moins de recul. C’est toujours intéressant de regarder quelle est l’histoire d’une thérapie ou médecine alternative et sur quoi elle est fondée.

Professionnalisme du thérapeute

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que quel que soit la thérapie choisie, ce n’est pas le thérapeute qui guérit. Le thérapeute n’est qu’un outil qui va permettre à la personne de répondre elle-même à ses problématiques grâce à un accompagnement. C’est pourquoi, tout thérapeute qui rentre dans une position de guérisseur, de gourou ou quel que soit le nom, ne rentrera pas à La Maison du Soin. La posture thérapeutique est primordiale dans la relation d’aide pour développer l’autonomie de la personne. Certains thérapeutes cherchent malheureusement à se soigner inconsciemment à travers leurs patients, c’est pourquoi, il est primordial que le thérapeute garde sa posture et son objectivité dans le suivi. Enfin, pour moi il est important que le thérapeute ait lui-même fait des thérapies personnelles voir une psychanalyse afin de rester complètement cohérent dans sa pratique. C’est ce qui se passe pour tous les thérapeutes de La Maison du Soin. Chacun a déjà fait un long travail sur lui-même.

Les formations

Personnellement, j’aime me renseigner sur le parcours et les formations effectuées par les thérapeutes que je recrute ou qui viennent vers moi pour entrer à La Maison du Soin. En effet, étant donné que les médecines alternatives ne sont pas reconnues par l’état, on trouve malheureusement de tout. C’est pourquoi, une formation de 3 jours ou une formation de 3 ans n’apportera pas le même accompagnement. Cependant, je ne veux pas faire des généralités, certaines personnes ont un vrai don et ont su le développer sans avoir besoin de formation mais cela reste assez rare.

Faire confiance à son intuition

C’est extrêmement important car si je « ne sens pas » la personne, cela ne sert absolument à rien de la faire venir, car même si la personne est très bien, j’aurai tendance à me bloquer pour la recommander aux patients et rien ne pourra fonctionner.

L’accompagnement apporte un mieux-être

Cela peut paraître banal et logique pourtant j’ai pu constater dans mon entourage que certaines personnes ressortaient plus mal qu’avant, en se disant par exemple : « j’ai vraiment trop de choses à travailler, j’en suis encore loin… » ou encore en se culpabilisant. Ceci va à l’encontre d’un accompagnement qui doit toujours se faire dans la bienveillance et le non-jugement. Je choisis donc, aussi, les thérapeutes en fonction de ce que j’entends de leur bouche vis à vis du travail sur soi en général.

Apporter des vraies réponses

Ce dernier point est un avis très personnel, je crois profondément que le thérapeute doit apporter de vraies réponses ou de vraies outils concrets. La prise de conscience se fera par la personne elle-même mais le thérapeute doit initier cette prise de conscience. Il doit être à l’écoute bien sûr mais doit donner des clés à la personne qu’il suit.
En tout état de cause, je choisis aussi les thérapeutes de La Maison du Soin, avec le cœur, parce que le cœur à ses raisons… !

Un retour à soi...

Thérapeute ou "Thérapute"...?

  Photo by Marco Bianchetti on Unsplash Dans cet article, j'avais envie de partager avec vous ma vision du thérapeute et non du "t...